La BELLE ECHAPPEE est une structure de réalisation de documentaires sonores et visuels, crée à l'inititative de Laurent Cistac suite à une longue période de réalisations télévisées. La Belle Echapppée se caractèrise par une vision libre et engagée,  qu'elle soit poétique, artistique, entre fiction et documentaire ou "doc de création".


LE DOCUMENTAIRE SOCIAL/ENVIRONNEMENTAL et SOLIDAIRE 

LBE est une structure qui fournit des outils de conceptions et de réalisations en faveur des messages délaissés ou partiellement traités par les médias, et accessibles à des porteurs de projets engagés dans ce sens, avec un esprit collaboratif. 

Les thématiques se penchent sur des questions de societé contemporaines qui nous touchent particulièrement : l'ÊTRE HUMAIN dans son ENVIRONNEMENT, la DIMENSION SOCIALE (discriminations, handicap, sexisme, inégalités, conditions de vie, etc), la RELATION À LA NATURE notamment des peuples racines, la DECOUVERTE DES ÉCOSYSTÈMES NATURELS, les PROBLÉMATIQUES ENVIRONNEMENTALES.






La liberté d'expression-création, en alternative aux modes et formatages médiatiques dominants, nous parait essentielle dans notre envie de réalisation indépendante.

                                                                                     


Le documentaire, s'il a une utilité et une fonction, est celui de la découverte, de la connaissance : un EVEILLEUR DE CONSCIENCE. 


"La forme, c'est le fond qui  remonte à la surface" - Victor Hugo 


Les projets se caractérisent par des contenus documentés et des recherches sur le TRAITEMENT, la FORME qui sont indisssociables du FOND. Ils portent une reflexion particulière sur les nouvelles écritures audiovisuelles, transmédias.

L'ambition est de toucher le public jeune qui a déserté en majorité la télévision.