Mon enfant est handicapé

Un documentaire sonore réalisé lors du tournage du film "Ma vie, mon chien, mon handicap" en 2013 pour France 3. Des parents d'enfants handicapé m'ont raconté les circonstances heureuses ou malheureuses de leur vie au quotidien en présence d'un enfant atteint de handicap. Des récits émouvants, réalistes, qui affirment leur réalité de vie © Laurent Cistac 2013


L'insolence de l'ascenseur

Un travail de création sonore à partir de sons d'ascenseurs et une voix d'une femme enregistrée dans une crypte, en Arles, lors d'une formation au documentaire sonore conduite par Kaye Mortley (France Culture - Phonurgia Nova) 


J'ai repris ces enregistrements dans le cadre du cours d'électroacoustique de l'école de Musique de Villeurbanne, conduit par Bernard Fort. © Laurent Cistac 2014



Femmes d'en haut

Il y a quelques années, j'ai découvert un village fantôme dans les Alpes, pas très loin de chez moi, dans le Massif des Ecrins.

Il n'y avait dans ce village d'altitude que deux habitants permanents, les autres villageois étant partis à la ville et ne revenant que pour l'été dans leur maison secondaire.

Et puis Chantal, une fille du pays est revenue, lassée de la vie urbaine de vallée, pour y cultiver des fruits rouges et du Génépi.

Quelques années plus tard, en 2012, d'autres jeunes femmes ont repris le gite d'étape et auberge.

Des femmes reprennent des activités là haut et s'y installent.

J'ai fait de cette histoire un premier film documentaire court. Et nous avons réalisé un montage sonore avec des photographies noir et blanc, pour "PIERRES QUI ROULENT", le site multimédia du Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Conseil Général 05.

Afin de découvrir la réalité de ces villages mourants qui peuvent renaitre par des initiatives personnelles, de très belles histoires de vie.





Femmes en souffrance au travail

Un documentaire radio de Laurent Cistac - montage Véronique Villa. diffusé le 25.11.2013 dans "Sur les docks" de France Culture


Dans ce documentaire, il s'agit de comprendre comment le rapport hiérarchique peut être entaché de maltraitance psychologique, de sexisme ou de racisme.

Elles s'appellent Isabelle, Anne, et Nadia. Elles ont un travail qui leur convenait jusqu’à ce que se mette en place une mécanique de la maltraitance verbale et psychologique imposée par un homme ou une femme supérieur hiérarchique. Elles racontent de façon émouvante l'enfer qu'elles ont connu, les influences désastreuses sur leur santé, l'état de leur corps, leur état psychologique, les relations avec leurs enfants, leur vie toute entière.

Le phénomène est subtil et très répandu. Il s'agit d'une violence à petites touches, qui ne se repère pas, mais qui est pourtant très destructrice. Le Dr Font Lebret, psychiatre, éclaire le processus à l'œuvre.

La ségrégation sexuelle est un facteur contribuant au problème : les femmes sont majoritaires dans les emplois précaires faiblement rémunérés et peu reconnus, tandis que les hommes sont majoritaires aux postes plus durables, mieux payés et jouissant d’un statut supérieur et aux postes de cadre. Mais ce n'est pas toujours le cas, la maltraitance au travail peut s'exercer sur les femmes par d'autres femmes, aux commandes de l'entreprise. Le phénomène est tout aussi violent et destructeur, quelles que soient les raisons de l'agresseur qui reste froid, insensible, sans douter de lui-même et prenant plaisir à détruire l'autre.


Souffrance au travail © RADIO FRANCE



Manifestation pour la défense de l'IVG

Un montage sonore : enregistrements sur le terrain et photographies